Archives de catégorie : Atelier au Long cours

Textes créés pendant l’Atelier au Long Cours

Le soleil faisait comme un bruit blanc

Le soleil faisait comme un bruit blanc qui venait s’écraser sur ma peau. Une sonorité mat et grave qui m’assourdissait et m’étourdissait. Parfois, dans le coin, la lumière était une symphonie. Aujourd’hui il manquait une … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Le blanc des yeux marbré

J’ai tout de suite remarqué qu’elle avait le blanc des yeux marbré de petites veines rouges. Je me suis abstenu de lui demander des explications. Elle avait droit à sa part de mystère, me suis-je … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

La tradition

12/12/18

Qu’est-ce qu’elle lit celle-là ? Cette sensation euphorique d’exister enfin. En voilà un beau titre d’article pour Psychologies Magazine. Cela dit, cela ne lui ferait pas trop de mal à la boulangère, un Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Fixette

12/12/18

Quand on fixe quelque chose très longtemps, la vue finit par se brouiller. C’est comme si l’on devenait myope pour un instant.

Quand on fixe le ciel, on a l’impression que les nuages filent Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Notes

24/11/18

Je leur tourne le dos.
Bloqué au rez-de-chaussée.
Misère, mais quelle migraine.
Fallait pourtant le prévoir !
Allez, décolle tes yeux du sol.
La belle affaire, un petit Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Le marché

28/11/18

Déjà tout petit, j’adorais aller au marché. Lorsque l’on me promenait en poussette, je laissais toujours traîner une main dehors pour attraper tout ce qui pouvait passer par là. Parfois, c’était une orange enveloppée Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Ma soeur préférée

14/11/18

C’est ma soeur préférée. Le fait que je n’en ai qu’une n’a rien à voir là-dedans. Si j’avais eu dix frères et soeurs, ç’aurait toujours été ma préférée. Les gens qui ne nous connaissent Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Le coin du boulevard

14/11/18

Le coin du boulevard et de la rue qui monte.
Les badauds.
Leur pas saccadé qui claque.
Dans les entrailles de la ville, ça grouille.
Un décor d’anti-festival.
Des corps noirs sur un trottoir Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Le vin

10/10/18

Entre les rideaux du salon, un rai de lumière s’infiltre dans la pièce et vient me réchauffer l’orteil et me titiller la paupière. Dans cet infime espace de ciel d’intérieur, la poussière danse, comme Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Tu te souviens ?

12/09/18

Tu te souviens ? Comme nous étions heureux ! J’avais le coeur en fête alors que la fête battait son plein. J’étais folle. De joie. Et de toi. Ce visage que tu tournais de Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

En définitive

12/09/18

L’expression “en définitive” me ramène à une seule et même personne : elle. Il n’y a qu’elle pour l’utiliser par les temps qui courent. Elle ne dit jamais – JAMAIS – “en somme”, “finalement” Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

SJQP

Je me présente : Salvador-Justin Quentin-Peunaud. Tout juste diplômé de la Société des Journalistes Qualifiés pour la Pige, la fameuse SJQP, vous en avez sûrement entendu parler ces derniers temps. Il faut dire que pour … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Furibond

Furibond. C’est l’état dans lequel je me trouvais quand je suis sorti de la pièce. Pas énervé, ni en colère, mais furibond. Je ne sais pas si vous saisissez la nuance, mais moi, oui. Certes … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Randonnée en montagne.

Après six heures de marche, Pierre avançait du pas plein d’économie de l’habitué. L’altitude pesait sur ses clients qui commençaient à trainer du pied.

À main droite, un filet d’eau affleurait les rochers, celui-là même Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Olé !

Le bruit me réveilla une fois de plus. Assis dans ces draps moites de peur, le souffle hésitant, je cherchai l’ombre sanguinaire dans la noirceur de la chambre.

 

Toujours la même cavalcade, des nuits Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Déposition.

 

Ne rien changer à ma déclaration… Nier, nier à tout prix.

Je ne me sens pas particulièrement coupable de quoi que ce soit, mais eux semblent convaincus du contraire.

« Viol, GHB, violence… » … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Dos à la mer

Dos à la mer, ma petite maison de pêcheur brave la nuit, la tempête fait rage dans ma tête ; épuisée et humide, elle se lézarde.
Assis au seuil de la porte, j’hésite ; tant … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire