Archives de catégorie : Atelier au Long cours

Textes écrits à l’Atelier au Long Cours

Il est parti – 27 mai 2020

Il décida de partir loin. La route est sinueuse, le route est belle, la route conduit loin. C’est la nuit, il cligne des yeux pour chasser le sommeil. Cinq heures que la voiture roule au … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Migrateur – 1 avril 2020

L’oiseau est posé sur la branche de l’arbre. Il reprend son souffle. Dix mille kilomètres qu’il vient de parcourir. Le voyage a été interminable cette année. Il y a du mauvais temps, tempête de sable … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

96 marches – 4 mars 2020

96 minutes que je sens ton regard sur moi. Je vois tes yeux qui brillent et ta bouche qui me sourit. Tout ton visage sourit. Les années vont passer et ton visage va s’imprimer souriant, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Le riz – 24 février 2020

Plus je le hume, plus ce riz me cause. J’ai faim mais j’ai faim. J’ai envie de gras, de gros, de grain. Oui des grains de riz avec du beurre. Mon appétit me dévore. Je … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Monsieur le curé – 20 décembre 2019

C’est le soir de Noël. L’église résonne du chant des fidèles. Avec ferveur, les voix des femmes viennent percuter les voutes pendant que les basses masculines s’enroulent avec abandon autour des piliers de la nef.… Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Un commentaire

Iles – 4 décembre 2019

Les yeux dans les yeux, ils se regardent. Leurs iris se dévisagent. Bouches entrouvertes, ils se sourient. Dans le silence qui les rassemble, leurs émotions passent, s’échangent, se mêlent. Tout se dit sans rien dire, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours, Non classé | Laisser un commentaire

Pruneau – 6 novembre 2019

Je pris un pruneau dans la coupe. Je salive déjà. Il est noir, il est brillant, il colle un peu à mes doigts. Je le mets dans ma bouche. Et c’est une hémorragie de plaisir … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Les pieds du serpent

Chaque pied du serpent touche le fond tour à tour.

Il fait ça avec beaucoup de douceur.

Le pied tâte le terrain tranquillement, avant de laisser le poids du corps basculer sur lui.

Comme il … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Un commentaire

Multitude en moi

Partir loin, à tout prix

Mais parfois l’ailleurs est plus près

Vers lequel le fond de nous pousse.

Paroles trop construites :

Mieux vaut tomber muet,

Et prendre tout comme des bruits.

 

Exister autrement… Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

La Nuit des Temps

Il s’échappe, il s’échappe, attention! On ne peut pas se permettre de le perdre lui aussi.

Marco, fonce à la salle radio et transmets son signalement à toutes les unités:

– taille moyenne, sweat rouge … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Parenthèse

Sur la table, l’ordinateur est fermé. C’est comme si le trou noir qui attire irrésistiblement mon attention avait disparu brusquement. Mon attention est libérée, flottante. Je peux me lever. Il fait encore jour. Je sors … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Un commentaire

1er avril 2020, place de la République

Monsieur Madame, Je ne sais pas encore qui va lire cette lettre, tout va dépendre de l’efficacité du tuto que mon petit fils pierre m’a envoyé sur « vat sape », je ne sais pas … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Un commentaire

Le nuage est déjà passé

  • La Sonnette ! crois-tu qu’ils ont entendu la sonnette ?
  • Je ne sais pas, elle est bien silencieuse cette maison, la rue aussi d’ailleurs, s’ils sont là ils ont forcément entendu.

Une nouvelle fois un … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Bourdonnements sous le figuier

La branche de l’arbre Croule sous les fruits, Jamais on en avait vu autant, une année à fruit avait dit Gédéon, une année à frelons aussi, j’aime entendre leurs Vrombissements dans le figuier ils me … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Faire son pain

J’ai mis mon ciré. Je suis sorti sous la pluie bretonne, battante, drue, mouillée ; qui se précipitait à bas d’un ciel gris et lourd, poussé par le vent. Mais c’était une pluie « pas … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Confinement exacerbérateur

Le cliquetis du toque œuf* cognant la coquille de l’œuf retentit. Une fois, deux fois, trois fois ; et ces bruits furent suivis d’un « MERDE !! » retentissant et sonore…. L’œuf avait éclaté sous … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Mon Arche de Noé à moi

A ne pas oublier dans la liste d’embarquement :

– quatre-vingt seize papillons noirs

– quinze bisons blonds

– cinquante-neuf chats dont des tigrés, des siamois et des gouttières, sans oublier quelques bâtards

– cent … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire