Archives de catégorie : Balade-Ecriture

Textes créés lors des Ateliers Balade-Ecriture

Au bout de sa leaf (*)

– Dis-donc, tu ne prends pas souvent le soleil, toi ! Comme tu es blanche !!!

– Peut-être, mais moi, je suis vierge. Et toc ! Jaloux !!! Je te vois vert de rage.

– … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Cœur de pierre

On m’appelle Eddy Roccrâne, et je détiens un secret.

Je ne te dirai pas qui devant moi est passé.

Je ne te dirai pas les amants que j’ai vu s’embrasser.

Je ne te dirai pas … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

En quête, enquête

Un bout de papier plié sous mon oreiller. Pourtant, j’ai passé l’âge de guetter le passage de la petite souris. Je découvre le message :

 

« Au croisement de la route du cèpe et

Continuer la lecture →
Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

L’air du métro

  • Poussez pas ! Poussez pas ! On est assez serrés !
  • Je suis pressé ! dit le type à la face de citron.
  • M’en fous ; tu me bouffes mon oxygène. J’ai besoin de respirer,
Continuer la lecture →
Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Quand sifflent les (noms d’) oiseaux

La rumeur de la ville impose un fond sonore. je suis loin de la route, mais les moteurs déchirent le silence protecteur.

Au-dessus de moi crient des oiseaux. Contrairement aux plantes du jardin où tu … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Planter l’avenir

Au Conseil de Diversité de l’Organisation des Naturophiles Unifiés, les maîtres du monde discutent.

Roquette-man fait mumuse avec le bouton de rose.

Donald trempe sa plume de canard dans l’encre violette … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Un matin de printemps, dans le parc

Ça va toi ?
Oui… enfin, j’ai un peu froid aux pieds.
Forcément, ils sont tout mouillés. Tu as vu hier ce qu’il est tombé ? Dès qu’il fait un rayon de soleil, moi je … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Le passage couvert

Le passage couvert tout moussu ombrage ma promenade. Il a un air japonais et un goût de monastère. Il me sépare des grands arbres du sous-bois sombre. L’air bruisse et balaie les longues ramures des … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Amante sauvage

Sens, essence, indécence, absence. Où es-tu, toi dont j’aimais tant le thym, ton rosier en boutons, ta rhubarbe touffue ? À pieds de chat j’avance vers toi, un peu fenouil, céleri perpétuel et buis folle … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Les feuilles d’Alchémille

Le matin en mai, il fait frais. Le soleil timide inonde la terrasse d’une lumière douce. Il traverse les feuilles du hêtre ombrageux. Ses rameaux vert tendre s’entremêlent et dessinent des formes plus sombres tissant … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Un commentaire

Tenir à un fil…

Tenir à un fil… comme l’araignée tissant sa toile. Harmonieusement, précisément, patiemment, elle tisse, elle tisse. Elle rythme le temps qui passe comme le soleil réchauffe la forêt. Mon cœur déborde et mes pensées l’accompagne … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Auprès de la roche éponge

Regarde ces arbres. Tu sens leur force ? Ils nous projettent dans une autre époque. Un temps où eux vivaient mais pas nous. Tu peux tout voir à travers eux, traverser les âges. Ils n’ont … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Loin de la rumeur de la ville

Nous laissons derrière nous la rumeur de la ville. Le train nous emporte vers Fontainebleau, sous la brume. A l’arrivée, la forêt à nos pieds, le soleil apparaît. Une légère cote nous emmène auprès d’une … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

HOMMAGE A LA REINE DES BOIS

HOMMAGE A LA REINE DES BOIS
Les traces de son passage
M’entrainent avec rage.
Je voulais lui rendre hommage
Me promener sans ombrage.
La garder dans ma mémoire.
Tu peux tout voir : me dit-elle … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Amélie ou le temps suspendu

Bouge, bouge. Elle en a marre qu’on lui dise bouge. Tout bouge tout le temps. Rien d’immobile. Toujours le temps qui court. Allez mais bouge ! Ben non, elle n’a pas envie. Vous n’avez qu’à … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Ma voie

Tu peux tout voir, tu sens leur force, il nous projette dans une autre époque. Nous te demandons de lui rendre hommage. Respire. Respire.
Puise dans sa mémoire, dans ta mémoire. Tends l’oreille, ferme les … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

À bout de souffle

Il court, il court. Le souffre court. La foulée légère. Une brindille s’essouffle. La terre garde pour un temps l’empreinte crantée de la basket fluo.
Il court, il court. Le salut à bout de souffle. … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire