Un monde saugrenu

Il s’agit d’un monde saugrenu. Un monde où tu paies les gens avec des saucisses. Un monde où tout le monde mange des saucisses. Même ceux qui sont des saucisses. En effet, c’est un monde où rien n’est gratuit. Chaque échange, chaque relation est tarifée. Lorsqu’un passant fait tomber un mouchoir, si vous le ramassez et le lui rendez, c’est… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Petits papiers | Laisser un commentaire

Ma rue s’éveille

    Dans ce quartier populaire du vieux Paris, Ma rue,dès le petit jour s’anime sans répit.   Pas furtifs et rapides les ouvriers des trois huit métro,boulot, dodo, toujours à la suite.   Le vieux couple de la Cité Jacques Prévert va prendre l’air. Lui,encore robuste et souple la tient fermement par le bras. Elle, dos voûté, à pas… Continuer la lecture →
Publié dans Hors ateliers | Laisser un commentaire

Comme une idée fixe

Blandine ne dort pas la nuit. Blandine accumule les nuits d’insomnie. Idefix est le chat de Blandine. Idefix ne connaît pas les troubles de l’endormissement. Idefix souffre de rêves obsessionnels compulsifs. Idefix rêve qu’il lutte contre un mur, pour échapper à Pomponnette, la minette qui le poursuit de ses ardeurs. Idefix rêve que Pomponnette le pousse dans un bain de… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

« Advienne que pourra »

Charlotte rêve. Entre deux audiences au tribunal, Charlotte rêve. Jeune avocate, souvent commis d’office, elle défend les urgences, ou les désargentés. Nuit et jour, elle attend, dans les couloirs du tribunal, son client. Speed dating avec le prévenu, pour fourbir la plaidoirie à venir. Depuis qu’elle est enfant, elle écoute les chroniques judiciaires à la radio. Sur un vieux radio-cassette… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

La pluie après le beau temps (réécriture)

St Anne, petite gare de province française, à la fin du19 siècle. C’est une superbe journée printanière. Le ciel est d’un beau bleu lumineux. Seuls quelques nuages laiteux parcourent l’azur. Clémentine, une jeune couturière issue d’un milieu modeste, attend debout sur le quai, des rêves plein la tête. Elle se rend dans la Capitale pour un emploi de modiste. Depuis… Continuer la lecture →
Publié dans Hors ateliers | Laisser un commentaire

Ne me quitte pas !!!

Ne me quitte pas – tu as dit, quand cette flamme sera éteinte, la mienne aussi – tu as dit. Ne me quitte pas – cette bougie dans mon cœur ne s’éteindra jamais – j’ai répondu. Jamais, je le sais. Elle est déjà éteinte dans mon esprit, car tu l’as dit – le froid commence à m’envahir ; mais jamais… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

J’ai vu

J’ai vu dans le ciel un éclair bienveillant qui parcourait le monde J’ai vu dans tes yeux brillants toute la beauté et la bonté du monde Je n’ai plus cru aux forces du mal Je n’ai plus cru aux choses banales J’ai ressenti en mon cœur une douce chaleur J’ai ressenti tapie dans ma vie une embellie J’ai plongé à… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Buissonnier | Laisser un commentaire

La résistance du petit soldat de plomb

J’ai cru voir un militaire qui tourbillonne dans l’air glacé. J’ai cru voir une silhouette qui se balançait au bout d’un arbre. J’ai cru voir des cristaux de neige qui scintillaient dans la nuit. J’ai cru voir un éclair dans le ciel qui parcourait le monde mais tout ce qui importait était dans mes mains. Et dans mes mains, il… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Buissonnier | Laisser un commentaire

Histoire de gare

Marie émerge du métro pour entrer immédiatement dans la gare. Elle s’arrête un instant pour s’imprégner de l’ambiance. Elle a toujours aimé cette atmosphère. Comme des centaines de tranches de vie qui s’entrechoquent. Toutes ces histoires de départs et d’arrivées qui s’entremêlent. Une fois rassasiée par ces ondes particulières, elle se dirige vers le panneau d’affichage. Son train  ne partira… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Buissonnier | Laisser un commentaire

Délires nocturnes

Vingt-deux heures. Douleur dans la poitrine. Les souvenirs nocturnes enserrent ce cœur déjà bien atrophié par les mois derniers. Il commençait à prendre trop de libertés. Remettons-lui ces chaînes qui l’asservissaient. Douleur dans la poitrine. C’est fou comme l’on croit être vite guérie. Illusion d’une panacée, fantasme d’un miracle. La cicatrice s’est mal refermée et les fantômes ont ravivé la… Continuer la lecture →
Publié dans Hors ateliers | 2 commentaires

Fidèle à toi-même

Mon cher Pablo, Tu es rentré au pays, loin de moi, près des tiens. Tu es parti à pied pour te laver le cerveau. Après avoir grimpé sur toutes les filles de Paris, ton infidélité t’a pesé et t’a encombré. Toutes ces filles ne te faisaient plus rêver, surtout quand elles se sont mises à te courir après, à te… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Le Rital

C’était il y a pile vingt ans. Ce n’était ni dans mon pays ni dans le sien. C’était dans un pays froid qui nous avait accueilli avec de la neige. De la neige jusqu’aux genoux. On était venus étudier encore plus loin de chez nous, loin de nos parents, loin de nos familles et loin de nos amis. Il était… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Le miracle

Félix se réveille dans un état inhabituel, l’esprit léger sans tracas.Il s’assoit au bord de son lit. La vie est belle, sans souci. Pour une fois ,il n’a pas froid en sortant de dessous sa couette . C’est chouette ! Mais que voit-il ? Ses jambes trop courtes ne touchent pas le sol et étrangeté ,elles sont recouvertes d’une fourrure épaisse dans des… Continuer la lecture →
Publié dans Hors ateliers | Laisser un commentaire

L’aveuglement (réécriture)

Je fis tout pour travailler en équipe dans l’intérêt collectif.Il était toujours d’accord , me souriait, me complimentait. C’était une homme pressé et pourtant empressé ,disposant de peu de temps et sachant déléguer . Il m’arrivait d’emporter chez moi des documents et de terminer le travail tard dans la nuit.Mais c’était normal , pensais-je, de faire ces efforts . Notre projet aboutira… Continuer la lecture →
Publié dans Hors ateliers | Laisser un commentaire