Quand sifflent les (noms d’) oiseaux

La rumeur de la ville impose un fond sonore. je suis loin de la route, mais les moteurs déchirent le silence protecteur.

Au-dessus de moi crient des oiseaux. Contrairement aux plantes du jardin où tu … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Planter l’avenir

Au Conseil de Diversité de l’Organisation des Naturophiles Unifiés, les maîtres du monde discutent.

Roquette-man fait mumuse avec le bouton de rose.

Donald trempe sa plume de canard dans l’encre violette … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Déposition.

 

Ne rien changer à ma déclaration… Nier, nier à tout prix.

Je ne me sens pas particulièrement coupable de quoi que ce soit, mais eux semblent convaincus du contraire.

« Viol, GHB, violence… » … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Un matin de printemps, dans le parc

Ça va toi ?
Oui… enfin, j’ai un peu froid aux pieds.
Forcément, ils sont tout mouillés. Tu as vu hier ce qu’il est tombé ? Dès qu’il fait un rayon de soleil, moi je … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Le passage couvert

Le passage couvert tout moussu ombrage ma promenade. Il a un air japonais et un goût de monastère. Il me sépare des grands arbres du sous-bois sombre. L’air bruisse et balaie les longues ramures des … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Amante sauvage

Sens, essence, indécence, absence. Où es-tu, toi dont j’aimais tant le thym, ton rosier en boutons, ta rhubarbe touffue ? À pieds de chat j’avance vers toi, un peu fenouil, céleri perpétuel et buis folle … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Sur le trajet

Son thermos à la main, elle claque le portail et s’engage dans la rue. Elle serre son écharpe un peu plus autour de son cou. Le soleil point à l’horizon mais l’air est encore frais. … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Petits papiers | Laisser un commentaire

Le coffre

La lueur jaune éclairait son visage et donnait à la scène un aspect étrange. Après une journée de marche, Julien n’avait pas voulu s’arrêter. Son baluchon sur l’épaule, il avançait le plus vite possible et … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

A travers le dessert brûlé

Les deux soleils étaient bien haut dans le ciel et la chaleur commençait à se faire écrasante dans l’étendue de dessert qui se trouvait autour de moi. Les cristaux de sucre ne crissaient plus  plus … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Le chemin de Nicolas

Nicolas profitait du soleil. Les orteils en éventail sous l’épouvantail. Nicolas mangeait ses calissons le dos contre le tronc. En surveillant les polissons cachés derrière le paravent. Leurs maillots arc-en-ciel les trahissaient et le vent … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

L’épouvantail et la jeune fille

A l’origine de la tempête, il y avait un épouvantail lunaire. Il apparaissait à chaque pleine lune au milieu du champ de blé face à la maison. Hyacinthe détestait ces nuits, car elle avait toujours … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Les feuilles d’Alchémille

Le matin en mai, il fait frais. Le soleil timide inonde la terrasse d’une lumière douce. Il traverse les feuilles du hêtre ombrageux. Ses rameaux vert tendre s’entremêlent et dessinent des formes plus sombres tissant … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Un commentaire

Le singe musicien

Dans le désert, au soleil couchant, le Petit Prince croise un singe élégant. Assis sur son derrière, la queue joliment enroulée en forme de L, il compose un morceau de musique. Le singe musicien assemble … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

La Princesse-Racine

A force d’attendre le prince charmant, elle avait pris racine. Sa main gauche était devenue branche ; elle ne porterait jamais d’alliance.

Pour se mirer, une pomme. Elle singeait la belle-mère qu’elle avait eue :… Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Ramoussez-moi

Elle a enfin trouvé son salon de massage.

L’après-midi est libre de tout rendez-vous. Claire a mis son téléphone en mode avion. Injoignable.

La cabine de l’esthéticienne se trouve en haut d’un escalier en colimaçon.… Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Dos à la mer

Dos à la mer, ma petite maison de pêcheur brave la nuit, la tempête fait rage dans ma tête ; épuisée et humide, elle se lézarde.
Assis au seuil de la porte, j’hésite ; tant … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Nuit blanche

Sur ta peau douce et lisse, mes yeux glissent, mes mains saisissent. Dans cette nuit de pluie, des étoiles cachées tentent de nous éclairer. L’air frais fait frissonner ton corps sous le drap. J’aimerais croire … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire