La nourriture du coeur

L’amour c’est comme la cuisine. Si on ne sait pas cuisiner, on ne sait pas aimer. Parce que si on cuisine bien, on mange bien aussi. On sait donner et recevoir. La sœur de papa me l’a dit quand j’étais petite : « Il ne faut pas rater la mousse au chocolat sinon la mayonnaise ne prend pas ! » Elle pouvait parler tata !… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

On ira… ou pas

Toi et Moi, on ira au bout du monde. Toi, tu me dis que ce n’est pas possible. Toi, tu me dis que j’ai le mal de mer et le mal de l’air. Moi, je réponds que je n’ai pas le mal de terre. Toi et Moi, on ira au bout du monde. En voiture ! On s’arrêtera à une station… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Figues… Haro !

Grande, brune, Maya avait une taille de guêpe. Elle aimait la vie ; elle aimait les figues, aussi. - Figure-toi qu’il y a un nid dans le coin, lui avait répété Papy Jules. Fais attention à ne pas avaler de guêpes ! Mémé Julie aussi adorait les figues. Elle les dérobait en cachette, dès que Papy Jules avait le dos tourné. Elle… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Max

Max, depuis le début du jour, arpentait la longue file des condamnés. Il était dans son uniforme noir qui le désignait aux yeux de tous comme « l’autre ». Celui qui n’irait pas jusqu’au bout du chemin. Il le savait & ne semblait pas s’en soucier outre mesure. Ce qui lui occupait l’esprit était cette ouverture dans les cheveux que ce coiffeur… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

« L’espiègle » (le roman d’une fausse naïve)

Judith était assise depuis quelques minutes déjà quand s’ouvrit la porte qui donnait sur le petit salon. A l’entrée, attendait Lucienne Verdurin. C’était une femme large, ronde, imposante & dont on voyait bien qu’elle faisait des efforts pour paraître importante. D’un geste contrôlé de la main, elle fit signe, sans faire un pas vers elle, à Judith de pénétrer. Après… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

le choix

« Mets-toi sur le côté. Grouilles-toi ». « Vous n’avez pas le droit de me tutoyer ». « Dis Marcel !! t’entends cette pouff ? Où se croit-elle ? » « Alors puisque c’est comme cela : Vos papiers !! » Marianne était saisie, muette, après ce coup de gueule du policier. Elle savait depuis hier qu’elle avait égaré ou perdu ses papiers. En dehors de la contrariété ressentie, elle n’avait pas vraiment… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Dorothée, Caroline, Betty … & les autres.

« C’est trop gentil, Caroline, de venir me voir dans ma toute nouvelle « Galery ». C’est chouette !! « Oh ! Dorothée, je n’ai pas beaucoup de mérite, tu sais. Gonzague, que j’ai rencontré – tu connais Gonzague ? ah ! il est vraiment too much !! – figures-toi qu’il m’a dit : Caroline, va rue de Seine, chez Dorothée, elle expose actuellement… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Le chat et le cerf

Le chat roux, nommé Lisbonne, parcourut 1000 bornes et s’arrêta net. Il avait rempli son contrat, compté les kilomètres, il en avait plein les pattes. C’est en lisière de forêt que sa folle échappée prit fin. Il regarda tout autour de lui. Du vert, du vert, du vert. Lui qui avait suivi les rivages les plus sauvages, connu le cagnard… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | 2 commentaires

Le faux départ

Samedi matin, 8 heures, heure où je peine à ouvrir les yeux. Cependant, pour me donner du courage, Azur, mon chat, vient frotter sa tête contre ma main qui pend à côté de mon lit. Son museau est tout mouillé ! Je tire ma couette et je m’habille. Il ne faut pas que je tarde si je ne veux pas… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Parent-Enfant | Laisser un commentaire

C’est par où ?

Je suis au milieu de nulle part. En face de moi, un océan plein de poissons, signe de fertilité pour une femme. Derrière moi, un chemin abîmé, sec, démembré : mon passé que je laisse derrière moi. Je me suis arrêtée à la fontaine au milieu du rond-point pour boire, pour me ressourcer. J’irai peut-être à droite, il y a un… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Avec un feutre rose

Elle avait pris le train pour partir en vacances. Histoire d’échapper aux bruits des adultes qui lui cassaient les pieds, elle s’était dit qu’elle aimerait écrire. Elle avait à sa portée son cahier de coloriage, des mots fléchés pour enfants, des crayons de couleur, des feutres. Elle aurait aimé avoir un encrier avec une belle plume et un très beau… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Le Carrefour de la Fontaine aux nénuphars

Ladies and Gentlemen ! Eh oui ! C’est ce soir, pour l’anniversaire du Carrefour de la Fontaine aux nénuphars de la bonne et belle ville de Trifouillis sur Oise, LA course que tout le monde attend ! L’escargot Emilio va risquer sa vie en traversant le carrefour SANS se faire écraser. Ses supporters, le Panurge Fan Club, sont là, bêlant à sen faire… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Marche et Creuse

Pour marcher dans la forêt, nul pont à traverser, nulle arobase à ajouter, ni esperluette à emmêler. Une gourde, peut-être ; de l’eau, sûrement, en bouteille ou prise à même la rivière. Point de livre, de dictionnaire, de GPS. Non, nulle science n’est nécessaire, seulement laisser l’instinct, l’envie, le hasard guider ses jambes. Elles seules savent où aller, les pièges déjouer.… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Regard d’emplumé

La frénésie des corps de deux montagnes qui se cognent comme pour parler en morse. Une danse tectonique de l’infinie lenteur de ces plaques pour un regard d’oiseau qui, fasciné par ce spectacle deux années durant, en a oublié l’existence de ses ailes. Ce ballet amoureux, passionné qui élève deux corps, l’un pesant sur l’autre et inversement, hypnotise l’emplumé qui… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Découverte | Laisser un commentaire