Tenir à un fil…

Tenir à un fil… comme l’araignée tissant sa toile. Harmonieusement, précisément, patiemment, elle tisse, elle tisse. Elle rythme le temps qui passe comme le soleil réchauffe la forêt. Mon cœur déborde et mes pensées l’accompagne … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Auprès de la roche éponge

Regarde ces arbres. Tu sens leur force ? Ils nous projettent dans une autre époque. Un temps où eux vivaient mais pas nous. Tu peux tout voir à travers eux, traverser les âges. Ils n’ont … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Loin de la rumeur de la ville

Nous laissons derrière nous la rumeur de la ville. Le train nous emporte vers Fontainebleau, sous la brume. A l’arrivée, la forêt à nos pieds, le soleil apparaît. Une légère cote nous emmène auprès d’une … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

HOMMAGE A LA REINE DES BOIS

HOMMAGE A LA REINE DES BOIS
Les traces de son passage
M’entrainent avec rage.
Je voulais lui rendre hommage
Me promener sans ombrage.
La garder dans ma mémoire.
Tu peux tout voir : me dit-elle … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Amélie ou le temps suspendu

Bouge, bouge. Elle en a marre qu’on lui dise bouge. Tout bouge tout le temps. Rien d’immobile. Toujours le temps qui court. Allez mais bouge ! Ben non, elle n’a pas envie. Vous n’avez qu’à … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Ma voie

Tu peux tout voir, tu sens leur force, il nous projette dans une autre époque. Nous te demandons de lui rendre hommage. Respire. Respire.
Puise dans sa mémoire, dans ta mémoire. Tends l’oreille, ferme les … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

À bout de souffle

Il court, il court. Le souffre court. La foulée légère. Une brindille s’essouffle. La terre garde pour un temps l’empreinte crantée de la basket fluo.
Il court, il court. Le salut à bout de souffle. … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Sa maison jouxtait la forêt noire

Sa maison jouxtait la forêt noire et mystérieuse, il lui vint l’envie de sortir, pour y puiser l’énergie des arbres à la nuit tombée. Ressentir l’apaisement de leur bienveillante présence, humer l’air embaumé des écorces, … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Le Rocher de l’Eponge

A ses pieds tu peux tout voir, tu sens leur force te projeter dans une autre époque, un autre univers. Dans ma mémoire, j’imagine les traces de ton passage, pour lui rendre hommage, avec ces … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

« Nemorosa » Reine des Bois

Autour de nous, en ce point précis du jour où le soleil se lève pour nous. Alors que la rumeur de la ville s’est dissipée dans les brumes du petit matin. Nous nous asseyons Nemorosa, … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Némo et Rosa

Le capitaine Némo était pas seul dans son Nautilus. Le capitaine Némo avait emmené sa femme vingt mille lieues sous les mers.

 

Entre deux lignes écrites sur son carnet de bord, il la dessinait. … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Un commentaire

Goutte de pluie

Il pleuvait dehors. Il pleuvait enfin dehors après des jours et des jours de canicule. Il pleuvait d’accord mais timidement. Une goutte puis une autre. A peine posée sur le sol, évaporée. Un rien rafraîchissant. … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Tenue correcte exigée

Il était engoncé dans son costume trois pièces et son nœud pap. Il était habitué au jeans-basket avec T-shirt plus ou moins déformé par les lavages. Il était enfoncé dans un fauteuil rouge, repliant ses … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

La lenteur malgré soi

Le robinet coule, goutte après goutte. Combien de gouttes pour remplir la carafe ? Multiplier le nombre de gouttes par le volume de chacune et en déduire la quantité d’eau dans le récipient.

 

Je … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Marche arrière ratée

– J’en ai marre ! Je te dis que j’en-ai-ma-rre !

– Calme-toi ! Raconte-moi ce qui te chatouille, ce qui te gratouille… qu’est-ce qui trifouille dans tes neurones à te faire péter une durit.… Continuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

La pluie, le long de la vitre

La pluie, le long de la vitre, descend goutte à goutte. Elle forme une ligne translucide et fraîche qui emporte avec elle la chaleur de l’été. L’orage est passé, le ciel sombre s’est entrouvert, l’eau … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Le Destin d’Amélie

Amélie  TARTEMPION  entend le bruit  horrible du réveil ! Cette  intrusion quotidienne l’ horripile ! Quel salaud , ce réveil ! Comment le remplacer ? Par un compagnon , pardi ! Mais quand on s’ … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire