LES VACANCES

Ah les vacances ! depuis 1936 c’est le grand déménagement, ou le grand dérangement comme disent les québécois. Qu’y a-t-il donc de si bizarre à fuir, se jeter sur les routes, quitter la pluie pour … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

L’or du Sahara s’installe dans les jonquilles

L’argent de l’océan abandonne la rose de Noël

En une grande secousse, la lumière est revenue
J’ai marché longtemps pour trouver ce scintillement
Et je ne renoncerai pas à cette nouvelle aube
L’aurore sera mienne … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | 3 commentaires

Le cochon

– Ouh la la.
– Ouais comme tu dis.
– Donne-moi ton olive.
– Non.
– Allez fais pas ta grue, sale autruche. Balance le noïau !
– Mais non je te dis. C’est moi … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

souvenirs d’hier …

Sûrement, me disais-je, cet Opossum empaillé serait du plus bel effet sur la cheminée de la salle de billard. Il ferait face à cette majestueuse hure de sanglier, couru par bon-papa, un après-midi de Toussaint, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

La conscience de la folie

Je déteste le mot «schtroumf ».

Il y a quelques jours m’est venue en mémoire cette expression de Camus : « mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde. »

Schtroumf ne … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Charlotte, qui rêve de bonbons-lune

– « Charlotte, à table ! Allez dépêche-toi, il est déjà 19H30, ça va refroidir.
Le jeudi soir c’est pâtes à l’émmental. Tous les jeudis. Ca réjouit d’avance le père de Charoltte, qui pense toujours
Continuer la lecture →
Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Vues de cartes postales

Hong Kong, la baie des parfums : l’eau, la terre, le ciel, le début d’un voyage au long cours en quête d’harmonie et donc de paix.

Ce que les grecs exprimaient dans la réalisation fusionnelle … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

J’aurais voulu écrire sur ce souvenir si lointain

Que faire quand un souvenir ne se voit plus que par bribes au-travers d’un épais brouillard ?

Broder à partir de ses expériences récentes ?

Créer à partir de son imaginaire et de ses rêves … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

le ciel est vide …

Nef blanche, alignements verticaux, colonnade grise, ascension rythmée dans le silence du ciel, tabernacle rouge, protection divine, lumière salvatrice.
Voici les angelots qui mijotent leurs coups en douce. Eux savent bien que le ciel est … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Le bruit du silence

Quelle angoisse ce silence ! Pas le moindre bruissement, pas la moindre clameur. Dring… On sonne à la porte. Il est surpris, ne pensait pas que le silence serait rompu de cette manière. Il entend … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Alors quoi ?

– « Alors quoi ? »

Cela ne voulait pas dire grand chose, mais cela signifiait tout pour elle. Elle le fixait de ses yeux noirs, tellement communs de couleur, et à la fois tellement … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

L’angoisse

A partir de : « commodité – Ce songe lancinant m’a plongée dans les abîmes ».

Le soleil tombe. La nuit s’installe. Par commodité pour lutter contre la chaleur, on a installé les lits sur … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Se faire minuter

Ecrire c’est un peu comme une cocotte minute. Il faut laisser monter la pression et ensuite la vapeur fait le texte. On peut aussi faire mitonner et le bouillonnement remplit la feuille. Pourquoi tant de … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

J’aurais voulu

J’aurais voulu écrire sur l’écriture. Pas celle des autres, la mienne. J’aurais voulu remplir des pages, noircir des lignes. Me regarder le nombril, en faire des tonnes, tourner en rond, m’enivrer de mes figures de … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

J’aurais voulu écrire sur…

– J’aurais voulu écrire sur Emile Zatopek à la manière de Jean Echenoz. Mais je vais vous parler des ours. Attention, pas n’importe lesquels. Ceux qui se font des ecchymoses. Ils discutent, ils papotent, boivent … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Laitage

Laitage. Sculpture de Nicklaus Barghen Bergen. Coton et plastique, 1999. Collection Art Museum Berlin.

Cette sculpture de 6 mètres de haut et de 3 mètres de circonférence trône, seule, dans une grande pièce éclairée par … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Un commentaire

Un homme seul …

Au collège, il était attendu que nous allions nous confesser deux fois par mois. Et une fois par an, nous faisions avec notre confesseur un « retour dans le passé ».

Pourquoi ce soir me … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire