Le syndrome de la page blanche

« Tout au fond de l’eau, l’épave du bateau reposait. Personne ne la voyait. Personne ne connaissait son existence, mais Alice savait. Elle se souvenait des histoires de sa mère. Le naufrage du Soulier de Verre. Un magnifique bateau qui parcourait les mers. » « Noël. J’adorais cette époque de l’année quand j’étais enfant. Il y avait dans l’air comme un goût de… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Petits papiers | Laisser un commentaire

Le ballon du possible

New York. Le terrain est entouré de grilles. Sur le bitume, des lignes et comme deux demi-cercles à ses extrémités. Au-dessus, des paniers. Les basketteurs luttent sérieusement pour récupérer le ballon et le lancer dans le panier du camp adverse. Les joueurs sont souvent grands et leur adresse prime. Il est parfois compliqué de marquer des points. Beaucoup de jeunes… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Le train de la vie

8h37. Le train pour Brest est annoncé à l’heure. Le numéro du quai n’est pas encore affiché. Il ne le sera que vingt minutes avant le départ. Il a le temps de boire un café. Le café de la gare se trouve en face de lui. D’un pas nonchalant, il passe d’abord par la presse, achète le journal du jour… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Olive or not olive

Il était en colère, les yeux de travers, les sourcils froncés, la bouche pincée. Il en voyait de toutes les couleurs. Il était en colère après elle. Elle avait englouti toutes les olives, les vertes et même les noires. Plus rien pour lui et son ventre affamé. Tu parles d’un apéritif ! Sans olives, ça ne vaut pas une cacahuète. Et… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Main de velours dans un gant de fer

Pas besoin de prendre des gants, lui avait-on dit. Prendre des gants, pour quoi faire ? La boxe, il en avait fait plus jeune. Et, à part cogner, il avait aussi appris à esquiver. Pas besoin donc de prendre des gants ni de jeter l’éponge. Pas besoin non plus de s’appesantir sur le sujet. Autre reste de boxe : une fois que… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Le nu

Ce soir d’hiver, il fait gris. Paola a été invitée à poser devant les élèves de l’école des Beaux-Arts. Elle n’est pas une farouche exhibitionniste, mais cela arrondit ses fins de mois. Elle oublie les regards lubriques de certains, se concentre sur sa position de femme nue, offerte à 20 yeux. Pas moins. Pour lui tenir compagnie aujourd’hui, le professeur… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

La vache et le chat

Marguerite ouvre grand ses yeux bovins. En vrai, jamais je ne l’ai vue autrement que l’œil ouvert, énorme et luisant. Marguerite est soucieuse. Cela se voit, car elle rumine. Maman me le dit tout le temps : « Viens me parler au lieu de ruminer ! Ça ira mieux après. » Eh bien, elle doit être vachement tourmentée, Marguerite. Moi, avec mes… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

le grand large

Où est mon là- bas ? J’interroge mon cerveau et toutes ses cellules grises. « Dis donc toi, on va où pour être bien ? » Là- bas, au bord de la mer, tu crois, tu le sais, toi, je cherche la liberté, le plaisir d’être libre, et de vivre à ma guise. Allez, cerveau, fonctionne, démarre, donne moi une ou des solutions.  … Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Buissonnier | Laisser un commentaire

Picasso et les femmes

Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Ecriture-Collage | Laisser un commentaire

Dans la cabane

L’enfant rêve dans la cabane. Rêve qu’il part. Il voyage par l’imaginaire car il n’a pas la liberté de partir réellement. Il arrive au bord de la mer. Le sable est chaud sous ses pieds. La mer clapote calmement dans une petite musique agréable. Pour lui, ce sont les balades de l’inédit. Son esprit le transporte vers de nouveaux horizons.… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Ecriture-Collage | Laisser un commentaire

Nomade

De mon vivant, j’ai envie parfois d’être en mode nomade. Partir ailleurs, dans des contrées chaudes et bleues. Etre libre de marcher, chaque jour, chaque instant. Etre seul pour rencontrer des gens. Le silence pour entrer en contact. Parler et connaître les habitudes et valeurs des personnes croisées. Tel un arbre couvert de givre, brillant au soleil de l’hiver, être… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Ecriture-Collage | Laisser un commentaire

Douce illusion

- Dis, c’est quoi la magie ? C’est bien ou c’est mal ? - Ben, chais pas. Ça dépend si tu crois aux sorcières ou aux fées. - Et toi, tu crois quoi ? - Moi ? - Ben oui, toi ! Tu crois quoi ? - Moi, je crois que tout ça n’est qu’une question de duplicité. - Du-pli-quoi ? - Duplicité. - Déjà que je… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Révélateur d’âme

Il avait fait le tour du monde, son appareil photo accroché autour de son cou ou en bandoulière. Son appareil comme son troisième œil. Il voyait à travers lui des choses invisibles à l’œil nu. Des révélations. Il avait pris en photo l’âme des gens. Avec ou sans leur consentement. Arrêter le temps. Figer une émotion. Attraper les nuages et… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Histoire d’A.

La première fois que je vous ai croisé, vous portiez ce grand manteau noir que vous ne quittiez jamais. Votre écharpe semblait avoir été tricotée par votre grand-mère et votre bonnet vous tombait sur le front. Vos yeux, ces deux billes noires incandescentes, ont attrapé mon regard. Depuis, je ne me lasse pas de les observer. Elles donnent le ton… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Buissonnier | Laisser un commentaire