Chat-teigne – Chat rade – Chat l’heureux

Sacha arborait un sourire malicieux sur son visage. Son cœur battait la chamade, il se préparait à tester de nouvelles charades. Passant à l’action immédiatement :

« Maman, à toi de répondre. Mon premier est un animal domestique apaisant. Mon deuxième se fit d’une petite peste. Mon tout se ramasse en forêt en automne.
Hé, hé, tu as perdu. C’était châtaigne. Il faut être plus rapide. La prochaine fois, éteins ton portable du travail ! »

A cet instant, je ne sentis plus ni l’odeur de l’encens japonais, ni celle de mon thé vert mais bien l’odeur de la moutarde qui me montait au nez. Cette sempiternelle routine du dimanche soir devenait insupportable. Comment passer un moment convivial et chaleureux après une journée confinés en appartement parisien ?

Ecrire, lire et dessiner permettent de s’évader tel un marin qui prend le large en s’éloignant sans bruit, sur une chaloupe, loin du brouhaha incessant à bord.

Et le revoilà qui vient chaparder un de mes livres. « Promis, cette fois je te laisse tranquille. »

Un, deux, trois…. Dix…. Je compte même jusque cent n’osant y croire. Mais cette fois est la bonne. Emporté dans l’Iliade et l’Odyssée, prisonnier des sirènes et des centaures. Chacun trouve sa place et de l’espace au fil des pages… avant qu’une nouvelle semaine démarre.

Ce contenu a été publié dans Atelier Parent-Enfant. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.