Archives de l’auteur : Francois M.

Multitude en moi

Partir loin, à tout prix

Mais parfois l’ailleurs est plus près

Vers lequel le fond de nous pousse.

Paroles trop construites :

Mieux vaut tomber muet,

Et prendre tout comme des bruits.

 

Exister autrement… Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Parenthèse

Sur la table, l’ordinateur est fermé. C’est comme si le trou noir qui attire irrésistiblement mon attention avait disparu brusquement. Mon attention est libérée, flottante. Je peux me lever. Il fait encore jour. Je sors … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Un commentaire

Faire son pain

J’ai mis mon ciré. Je suis sorti sous la pluie bretonne, battante, drue, mouillée ; qui se précipitait à bas d’un ciel gris et lourd, poussé par le vent. Mais c’était une pluie « pas … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Confinement exacerbérateur

Le cliquetis du toque œuf* cognant la coquille de l’œuf retentit. Une fois, deux fois, trois fois ; et ces bruits furent suivis d’un « MERDE !! » retentissant et sonore…. L’œuf avait éclaté sous … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Mon Arche de Noé à moi

A ne pas oublier dans la liste d’embarquement :

– quatre-vingt seize papillons noirs

– quinze bisons blonds

– cinquante-neuf chats dont des tigrés, des siamois et des gouttières, sans oublier quelques bâtards

– cent … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Un prénom, c’est pour la vie !

Truphémus ! Quel prénom bizarre ! Toi, ma fille, tu es décontenancée, n’est-ce pas ? Tu n’oseras pas en parler à tes copains ? Un petit frère qui s’appelle Truphémus ! La honte ! Même … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

La crise ordinaire

Ça se présentait mal, très mal. Le Wagon du métro s’était présenté couvert de tags, de gros tags boursouflés aux couleurs qui jurent. Affreux. Elle avait horreur de ça. Ça la révoltait. Pire, ça la … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Marqué avec | Laisser un commentaire

Humain ? Trop humain ?

Quand j’ai pris le métro ce matin, il n’y avait que des chimpanzés dans le wagon avec moi. Très bien éduqués les chimpanzés. Ils lisaient sur leurs smartphones, ou jouaient, ou écoutaient de la musique … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Retrouvailles, et après ?

Marc et Sophie sortaient du resto ensemble. Ils avaient passé la soirée avec des amis. Ça faisait longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus. Ils avaient travaillé ensemble il y a quelques années. Marc se souvenait … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Gérer une prune en couple

Il s’était pris une prune, et il était furax. Sa femme essaya de le calmer, par l’humour.

« Ca doit te rappeler « Signé Furax », c’était sympa ! ».

Mais l’humour ne prit pas … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Opéra par temps froid

La Diva chantait

De la vapeur d’eau se formait au sortir de sa bouche

Le temps était glacé

En ces temps d’après-guerre, il  n’y avait plus assez de bois

Même à l’Opéra, et il y … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Le couteau se raconte

C’est bien la vie de famille, c’est varié, chaque jour est différent. Quand c’est à Monsieur de faire la vaisselle, par exemple, je peux rester toute la nuit dans l’évier à croupir dans l’eau grasse, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

L’ASTROLOGUE DE LA RUE DE LA LUNE

Connaissez-vous l’histoire de la rue de la lune ? Il y avait là autrefois, il y a longtemps, un astrologue réputé… C’était un astrologue original, et particulièrement convaincant : non seulement, il lisait le thème … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

TRAVERSER LA ROUTINE

Quand elle traversa la routine, elle atteint enfin plus de spontanéité. Mais il lui fallut accepter d’en « passer par là », accepter sa vie cadrée et répétitive : toujours le même mari, toujours les … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire