Le pense-bouchon

Je suis un peu anesthésiée ce matin. J’ai essayé ce nouvel appareil le pense-bouchon et effectivement je me sens vidée. Vidée de toute pensée. C’est vrai que c’est pratique. Je l’ai coincé derrière l’oreille et quelques secondes plus tard, plus de divagations, rêves et réflexions. Simple à utiliser, quelques minutes pour recharger. Les rues défilent devant la fenêtre du bus,… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Ecrire sur toi

J’ai déposé ma redingote sur le porte manteau éclopé devant la porte. Les rires gras montent du petit salon, rires graissés par le mélange de salive et cigares et les rouges à lèvre des bouches pulpeuses. « Chéri, pourquoi n’as-tu pas choisi Jean? » Je la regarde, son corps doux et moelleux allongé sur le ventre au milieu du lit. Jean, bien… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Sombre souvenir

J’avais 5 ans et je venais de rentrer dans la liste des serials killers les plus connus, tout du moins c’est comme ça que je me voyais en jetant la dernière pelletée de terre sur cette tête rouge. La veille, encore pure de tout péché, nous jouions à cache-cache avec mes cousins dans le jardin de ma grand-mère. A courir… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Alcaline, la Féline (réécriture)

Subtile beauté aux yeux vert marine elle danse, danse , figures serpentines .   Sa robe en mousseline violine balance sauvagine.   Son épaisse chevelure rouquine s’illumine d’or comme une lettrine   Musique cristalline aux fragrances de Chine, la mandoline lance des accords mandarine.   Alcaline tourne, tourne féminine sur le sol en ouatine.   Pas glissés de cygne , pas… Continuer la lecture →
Publié dans Hors ateliers | Laisser un commentaire

En marchant dans la neige …

En marchant dans la neige par cette belle journée d’hiver, elle sentait la vie l’envahir. Le soleil transformait peu à peu les flocons en gouttes d’eau qui perlaient sur son visage. Y avait-t-il une raison à ce nouvel état d’esprit étonnamment léger et joyeux ? Au fond, rien n’a changé. La vie demeure la même, muraille d’incompréhension qui reste à… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Assis sur un banc

Il attend depuis tout à l’heure. Il attend depuis des jours. Il attend depuis des mois. Il est assis là sur un banc et il attend. Les pigeons lui ont tournoyé autour mais ils se sont vite aperçus qu’il n’avait même pas une miette de pain caché dans ses mains. Alors ils se sont envolés. Tant mieux parce qu’il n’aime… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Prise en main

C’est la fête aujourd’hui. On fête la prise de la Bastille. On fête la révolution. On fête mon pote qui a enfin apporté le tire-bouchon ! Comme il est un peu tête en l’air, mon pote, on ne lui confie pas de grosses missions. Pas la peine de lui demander d’apporter à manger ou à boire. On se retrouverait tous le… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Le bel ustensile

Ça me gène un peu de parler comme ça d’un ustensile, surtout dans un magasin. Mais celui-ci est trop trop joli, trop séduisant. Et ses fesses…mmm ses fesses…Il m’a tapé dans l’œil, y’a rien à faire, je passe en caisse et je repars avec ! Dorénavant, ce mixeur est mien !… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Fête nationale

On est le 14 juillet, jour de la fête soi-disant nationale. Je dis soi-disant parce-que de là où je suis, au fin fond de l’Auvergne, on ne les vois pas défiler les armées. On ne voit pas non plus les rafales et autres avions, faire leur belles cabrioles dans le ciel. Non, trop bien pour nous. Il devrait la renommer… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Rouge-vaisselle

20h37, fin du repas, j’ai la boule au ventre. Je n’ose même pas la regarder dans les yeux tant je sais déjà ce qu’elle va me dire. Ou plutôt me demander. Non, pire, m’ordonner. Je pars à gauche, reviens à droite, tout ça tête baissée, sans jamais lever la tête. Mais soudain, mon regard croise le sien, et je me… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Le long de la rivière

Collage de Morgane La nature est tout autour. Elle m’encercle. Je m’y sens bien. Le bruit de l’eau m’apaise. Je l’entends courir le long des galets chauds. La rivière est vive et douce. Sa course finit dans un étang où se trouvent roseaux et nénuphars. On peut apercevoir  des petits poissons au fond de l’eau. Ils remontent parfois à la surface pour essayer… Continuer la lecture →
Publié dans Hors ateliers | Laisser un commentaire

Nuit et désert

Une étoile filante traverse la nuit. Encore une fois, j’essaie de retrouver la casserole, le chariot mais une pluie de lumière me tombe dans les yeux. Je bats les paupières, une fois, deux fois. Là, c’est l’étoile du berger, celle qui scintille le plus. La casserole, oui, la voilà, le… quoi, ça c’est le chariot ? oui sans doute, ensuite….. je… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

L’ombre du passé

Nanny, toujours Nanny. Sa voix aigüe retentit dans mes oreilles. A chaque réunion de famille, cette chère tante nous ramène dans ses souvenirs de sa grande guerre. Elle nous réécrit l’histoire de son père, mort au champ de bataille. Personne n’ose lui dire que Grand-père a en fait profité de sa mobilisation pour disparaître et fausser compagnie à Grand-mère. Car… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Rencontre choc

Dans le sucrier, la fourmi s’est endormie, vaincue par les émotions. Par une belle journée d’été, la fenêtre ouverte l’avait interpellée. Incomprise du groupe des travailleuses, elle avait fugué et cherchait un nouveau refuge pour l’accueillir. Prestement, elle avait escaladé le pied de la table, rien ne bougeait autour d’elle. Ses antennes tressaillaient de plaisir à la perception du festin… Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire